Parc des oiseaux

Un parc pour les oiseaux accessible à tous avec une attention particulière pour que le parc propose des éléments attractifs pour les enfants, c’est possible.
Les enfants peuvent non seulement y observer des oiseaux mais peuvent aussi participer à la création de certains de ses éléments comme la construction de nichoirs ou des petites huttes servant d’abri pour les oiseaux.

Toutes les plantations d’arbustes et de vivaces de ce type de parc sont spécialement étudiées pour offrir de la nourriture aux oiseaux qu’ils soient amateurs principalement de fruits (comme les merles, orioles et jaseurs), de graines (comme les chardonnerets, mésanges, gros-becs, sittelles et tourterelles), d’insectes (comme les parulines) ou de nectar (comme le colibri). Les végétaux sont aussi choisis pour leurs hauteurs différentes afin de créer un étagement et intéresser une plus grande diversité d’oiseaux.

Dans ce type de parc, on peut retrouver les principaux éléments paysagers suivants:

  • une prairie de fauche où des nichoirs sont installés sur des hauts poteaux de 2 à 3 m de hauteur;
  • des huttes faites en branches de bois et confectionnées par les enfants servent d’abri pour les oiseaux qui pourront s’y replier en cas de danger;
  • une pergola où grimpera des clématites de Virginie qui attirera les insectes butineurs et les oiseaux amateurs de ces insectes;
  • un observatoire dont une paroi est percée d’ouvertures à différentes hauteurs pour permettre à tous d’y observer les oiseaux de la forêt sans être vu par ces derniers. De plus, des nichoirs peuvent être disposés en face de cette paroi augmentent les chances de faire de belles observations;
  • tous les végétaux proposés sont indigènes et ont un pouvoir attractif particulier sur les oiseaux grâce à la nourriture qu’ils leur proposent via leur floraison et leur fructification ou pour la sécurité de leurs branches pour la nidification.