Parc des pollinisateurs

Un parc des pollinisateurs répond aux 3 besoins principaux des pollinisateurs qui sont la nourriture, les lieux de nidification et les lieux d’hivernation.

La nourriture est apportée par des arbres, des arbustes et des fleurs vivaces (minimum de 20 espèces différentes) qui proposent une floraison étalée du printemps à l’automne. Les floraisons sont à diverses hauteurs et de différentes couleurs. Les corolles des fleurs sont de formes et de profondeurs variées.

Des bûches et des souches de bois apportent une possibilité de nidification pour les abeilles qui nichent dans des tunnels. Les graminées apportent des matériaux pour la construction des nids d’autres pollinisateurs.  
Les zones humides, si elles sont présentes sur le site, apportent quant à elles l’argile et l’eau nécessaires à la construction des nids.

Pour les abeilles qui aménagent leur nid dans le sol, des zones de terre à nu sont très utiles.

Les tas de roches aménagés serviront de lieux d’hivernation pour les bourdons.

Des panneaux d’interprétation le long des sentiers permettent aux visiteurs de s’instruire sur la vie des pollinisateurs et leurs besoins ainsi que leurs importances dans la chaîne alimentaire.